"Tu me dis, j'oublie. Tu m'enseignes, je me souviens. Tu m'impliques, j'apprends." - Benjamin Franklin

En savoir plus


 

Thérapie brève systémique et stratégique


Le principe de la thérapie brève systémique stratégique est d'amener le patient à faire des expériences concrètes de changement dans sa vie quotidienne, qui vont lui permettre de redevenir acteur de sa vie et de changer la nature de ses relations avec son environnement. 

La méthodologie de la thérapie brève permet de remettre de l'ordre dans le chaos que nous ressentons lors de périodes de crise ou lors de la traversée prolongée d'une multitude de soucis finissant par nous donner l'impression d'être submergé, de ne plus y voir clair. 

La thérapie va se focaliser sur des objectifs concrets, bien définis avec la personne en demande d'aide. La thérapie brève est active, c'est-à-dire qu'au-delà de l'espace de parole offert au patient pour pouvoir déposer sa souffrance, les séances se focaliseront moins sur la recherche des causes à l'origine du problème (le "pourquoi") que sur la façon dont ce problème se maintient dans le présent et les solutions essayées par la personne pour le résoudre (le "comment") et qui n'ont pas donné les résultats escomptés voire ont aggravé le problème.

La personne repartira de chaque séance avec certaines choses concrètes à mettre en place dans son quotidien d'ici le prochain rendez-vous (observation, rédaction, comportement). Cela permet de prolonger la thérapie pendant le temps séparant les séances en vivant de nouvelles expériences en lien avec la problématique. C'est pourquoi les premiers changements se mettent souvent en place assez rapidement. Ces activités seront co-construites avec le patient durant la séance afin de s'assurer qu'elles lui conviennent.

Le thérapeute évalue ensuite avec le patient l'impact des expériences mises en place entre les séances et affinera les prescriptions en fonction de ce retour et des objectifs. Lorsque la problématique commence à se dénouer, les rendez-vous peuvent s'espacer jusqu'au dernier rendez-vous qui permettra de s'assurer que le patient possède bien tous les outils pour éviter la réinstallation du problème.

La thérapie brève systémique et stratégique est une approche non-normative et non-pathologisante. Le travail thérapeutique ne va pas chercher à définir ce qu'est "une personne équilibrée", "un couple épanoui", ou encore "une famille normale", car la définition de ces concepts appartient à chacun, mais va se baser sur ce qui, concrètement, dans la situation actuelle, génère de la souffrance ou de l'insatisfaction pour la personne à l'origine de la demande d'aide. 




❈ Hypnose Ericksonienne

L'hypnose est un processus spontané du cerveau qui se produit naturellement environ toutes les 90 minutes sans que nous le remarquions. Lors des séances d'hypnose, il est possible d'exploiter cet état de conscience amplifiée à soi-même afin d'y puiser directement les ressources et solutions adaptées à la problématique particulière amenée par chaque personne. 


L'intérêt de l'hypnose est qu'elle permet de court-circuiter la conscience claire et d'en faire tomber les barrières. Elle permet des résultats rapides et profonds et peut être proposée seule ou en complément d'une autre forme de thérapie qu'elle va venir soutenir, enrichir et stimuler. L'hypnose se combine particulièrement bien à la thérapie brève systémique.

L'hypnose est adaptée à de multiples problématiques : problèmes relationnels, dépressions, douleurs diverses, anxiétés et phobies, et autres épreuves de la vie....

La séance d'hypnose est personnalisée : elle est adaptée à chaque personne et à la problématique présentée.  C'est pourquoi la première séance consistera essentiellement à cerner ce qui fait souffrir la personne et le but de sa démarche. 

A noter que les enfants sont particulièrement réceptifs à cette technique car ils n'ont pas encore développé les résistances propres aux adultes et sont naturellement et régulièrement en état hypnotique.

 ❈ Coaching parental


Être parent est quelque chose de merveilleux à vivre. Pourtant, dans notre monde en pleine mutation, la relation parents/enfants présente de nombreux défis.

​Le coaching parental s'adresse aux parents qui rencontrent des difficultés éducatives et/ou relationnelles avec leurs enfants ou qui s'interrogent sur leur manière d'être parent. 

Le coaching parental permet de partir à la rencontre de ce que vivent les parents, de les aider à comprendre les comportements "difficiles" et émotions de leurs enfants et d'apprendre à repérer les besoins sous-jacents qui peuvent les inciter à agir de cette façon. Le respect, l'empathie, l'écoute des émotions et des besoins de l'enfant permet de désamorcer beaucoup de situations difficiles.

Le coaching parental a un rôle d'information mais propose également des changements à travers des outils concrets qui facilitent la communication et apaisent le quotidien. Il permet de se pencher sur les méthodes éducatives mises en place, et d'identifier celles qui fonctionnent de celles qui sont contreproductives. 

L'éducation positive, contrairement aux idées reçues, n'est pas synonyme de permissivité, bien au contraire. Elle désigne une éducation à la fois ferme et bienveillante. Il est important pour les enfants de se voir donner un cadre avec des règles claires et stables. Ce cadre sécurise l'enfant en lui offrant un repère solide, une ligne de conduite. La bienveillance, loin d'être du laxisme, consiste à prendre le temps d'écouter l'enfant, d'accueillir ses émotions et de chercher à le comprendre.  

Le coaching parental peut aussi avoir pour but d'améliorer la communication entre parents autour de l'éducation de l'enfant ou de leur conception de la parentalité, prendre confiance dans ses propres compétences et dans celles de l'autre parent, gérer les bouleversements de la vie familiale lors d'événements exceptionnels (naissance, divorce, hébergement d'un autre membre de la famille, ...), etc. 

    "C'est une chose de penser qu'on est sur le bon    chemin, c'en est une autre de croire que ce chemin est le seul" - Paul Coelho